Accident nautique à Hébertville: l'hélice a causé les blessures

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont confirmé dimanche matin que les blessures de la petite fille blessée gravement à la jambe dans un accident nautique sur le Grand lac sec près d’Hébertville, samedi, avaient été causées par l’hélice du bateau. Rappelons que la jeune fille de 10 ans se faisait tirer en tube nautique derrière une embarcation à moteur quand le triste accident est survenu.

Les agents de la SQ ont également précisé l'âge de la jeune fille, dimanche. Une enquête policière est en cours pour bien comprendre les circonstances de cet accident qui s’est produit samedi vers 15h. « La conductrice du bateau à moteur traînait quatre enfants qui étaient sur une ''tripe''. Pour une raison indéterminée, elle a chuté à l’eau et le bateau a continué à faire des ronds », a expliqué Louis-Philippe Bibeau, porte-parole de la Sûreté du Québec.

C’est à ce moment que la fillette a subi des blessures. Si samedi, les policiers avaient privilégié la thèse que les blessures étaient dues à la corde qui reliait la bouée au bateau, ils ont confirmé dimanche que c’est plutôt l’hélice qui a blessé la jeune fille de 10 ans.

Après avoir réussi à regagner le quai, elle a été transportée au centre hospitalier. En fin de soirée, samedi, les autorités ont confirmé que la vie de la jeune fille était hors de danger.

Selon un témoin de la scène, c’est un voisin qui serait allé sauver l’enfant dans le lac, en bateau.