Le 180 rue des Sapins, à Sainte-Catherine-de-Hatley, a été ravagé par les flammes samedi après-midi après que des cendres chaudes eurent été laissées dans un bac dans le garage.

Le feu ravage une maison à Sainte-Catherine-de-Hatley

Un incendie a complètement ravagé une résidence de Sainte-Catherine-de-Hatley, samedi après-midi, sur la rue des Sapins.
Le feu a pris naissance dans le garage vers 13 h 30 et s'est propagé à l'insu des propriétaires, qui vaquaient à leurs occupations à l'intérieur de la maison située au 180 rue des Sapins.
« Nous étions dans la maison et mon voisin est entré sans cogner pour nous dire que le feu était pris dans le garage! On a essayé de mettre de la neige, mais ça n'a pas fonctionné », mentionne le propriétaire, qui préfère ne pas être identifié.
« Il n'y a jamais eu de fumée à l'intérieur pour nous en avertir », a-t-il également déploré.
« On ne sait pas ce qui a pu déclencher ça. Peut-être un bris électrique? »
Ses deux enfants, sa conjointe et lui s'en sont heureusement sortis indemnes. La famille sera épaulée par la Croix-Rouge.
Selon ce qu'il a été permis d'apprendre, ce sont plutôt des cendres chaudes laissées dans un bac à l'intérieur du garage qui seraient à l'origine du brasier.
« Lorsque nous sommes arrivés, le garage attaché au bâtiment était complètement embrasé et le feu s'était propagé à tout l'entretoit, explique le capitaine du Service de sécurité incendie de Magog, Martin Pomerleau. Notre travail a été de faire de la ventilation le plus possible et éviter que le bâtiment en entier ne prenne feu. »
Une vingtaine de pompiers ont mis plus de deux heures pour maîtriser le brasier. Le bâtiment est une perte totale. La voiture qui était dans le garage a également été complètement incendiée.