Le bar Le Duplessis sur la rue Dufferin.

Le Duplessis ferme définitivement

Les piliers du centre-ville devront se trouver un autre lieu où refaire le monde, Le Duplessis de la rue Dufferin ne rouvrira pas ses portes. Endommagé par l’eau lors d’un incendie qui s’était attaqué en avril dernier au bâtiment patrimonial de la rue Dufferin abritant quelques commerces, Le Duplessis n’avait toujours pas eu le feu vert pour une réouverture des mois après l’événement.

« Le propriétaire de l’immeuble ne semble pas en mesure de s’entendre avec ses assurances, remarque le propriétaire du Duplessis, Jean Bergeron. J’ai donc réglé avec mon propre assureur et décidé de fermer officiellement. Il fallait prendre des décisions. Je n’ai plus de personnel, plus de clientèle, il faut tourner la page. »

Jean Bergeron était déjà de la mouture des copropriétaires à l’époque des Beaux Dimanches et avait, en 2009, repris seul les rênes du bar de la rue Dufferin. On y présentait des spectacles et y tenait des jams régulièrement. Étudiants, ouvriers et professionnels s’y retrouvaient.

« On ne pourra jamais recréer ça ailleurs, regrette Jean Bergeron. J’ai encore le permis d’alcool, je ne ferme pas complètement la porte, mais ça me prendrait un partenaire jeune avec de la drive. C’est trop pour une personne seule. »

Le bar L’Otre Zone, qui avait aussi pignon sur rue dans le même édifice, est également toujours fermé près de huit mois après l’incendie.