La Tribune
Admis à l’UdeS en 1987, Jean-René Dufort en est ressorti trois ans plus tard avec en poche un diplôme en biochimie.
Admis à l’UdeS en 1987, Jean-René Dufort en est ressorti trois ans plus tard avec en poche un diplôme en biochimie.

Le côté délinquant du futur Infoman

Alain Goupil
Alain Goupil
La Tribune
Lorsqu’on demande à Jean-René Dufort ce qu’il a retenu de ses trois années d’études à l’Université de Sherbrooke, une seule phrase résume tout son parcours : « Je dirais que tout ce qu’un jeune homme doit apprendre de la vie, je l’ai appris à l’Université de Sherbrooke... », dit l’animateur d’Infoman, en laissant le soin à son interlocuteur de deviner ce qu’il a pu « apprendre ».