Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 est resté stable durant la longue fin de semaine pascale.
Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 est resté stable durant la longue fin de semaine pascale.

Le congé pascal se termine avec une légère baisse de cas confirmés en région

Viatka Sundborg
Viatka Sundborg
La Tribune
Article réservé aux abonnés
L’Estrie termine le long congé pascal avec une hausse de 20 cas de la COVID-19 révélée lundi matin, soit une légère baisse depuis le bilan de la veille. Le CIUSSS-de-l’Estrie CHUS ne diffuse que des données partielles pour la période du 2 au 5 avril. La diffusion régulière reprendra donc le 6 avril à 11 h

Sherbrooke reste le territoire le plus touché de la région avec une hausse de huit cas confirmés. Ce territoire est suivi de celui de la Pommeraie avec cinq cas confirmés et de la Haute-Yamaska avec quatre cas confirmés. Le territoire des Sources n’enregistre aucun nouveau cas et le territoire du Haut-Saint-François subit une baisse de un cas après révision.

Tout comme les bilans précédents, aucun nouveau décès n’est déclaré dans les derniers 24 h. 

Le total des cas confirmés cumulatifs de la région de l’Estrie est de 12 142. Le nombre de cas rétablis s’élève à 11 940 cas laissant ainsi 202 cas confirmés actifs dans la région. 

L’évolution des variants présomptifs, après criblage, continue d’augmenter, affichant dorénavant un total de 23 cas confirmés. L’entièreté des cas de variants pour la région sont d’émergence du Royaume-Uni. 

Pour ce qui est de la vaccination, 71 854 personnes ont reçu un vaccin contre la COVID-19 soit 3673 de plus que lors du dernier bilan.