L'animation du circuit des murales constituera un élément important de la promotion touristique sherbrookoise pour l'été 2017. Destination Sherbrooke a sélectionné la firme qui doit développer le concept.

Le circuit des murales attendu à la mi-juillet

Le circuit des murales que souhaite développer Destination Sherbrooke sera mis en place au milieu du mois de juillet. La firme qui développera le concept, avec une enveloppe de 500 000 $, a déjà été sélectionnée, mais elle devra recevoir l'assentiment du comité exécutif et du conseil d'administration de Destination Sherbrooke avant de se voir offrir le sceau officiel par le conseil municipal le 6 mars.
L'appel d'offres lancé en janvier prenait fin le 9 février dernier. «Nous avons reçu 11 avis d'intérêt. La recommandation du comité de sélection sera déposée au comité exécutif jeudi et au conseil d'administration le 22 février. Le conseil déterminera si nous pouvons encaisser les sommes à l'assemblée du 6 mars. Il n'y a pas beaucoup de marge de manoeuvre dans l'échéancier», explique Amélie Boissonneau, coordonnatrice aux communications à Destination Sherbrooke.
Dans le contexte d'une enveloppe budgétaire prédéterminée, ce n'est pas nécessairement le plus bas soumissionaire qui a remporté la donne, mais celui qui avait présenté le concept le plus attractif et le plus unique. Ce dernier devait comporter une dimension multimédia.
«À la suite du dépôt des concepts, cinq firmes ont été rencontrées par le comité de sélection pour expliquer davantage leur vision. Nous souhaitons être en mesure de déployer le concept pour la mi-juillet et l'échéancier est réaliste. Ça faisait partie des conditions dont nous avons discuté avec les firmes rencontrées.»
L'activité ainsi développée sera gratuite et devrait permettre d'intégrer un maximum de murales, autant de jour que de soir. Il est attendu que l'animation du circuit des murales constituera un élément important de la promotion touristique sherbrookoise pour l'été 2017.
«Notre stratégie et notre concept sont prêts. Nous travaillerons étroitement avec la firme choisie pour nous permettre d'obtenir du visuel que nous pourrons intégrer dans notre guide, qui sera lancé en avril. Nous sommes conscients que nous devrons travailler fort pour la mise en marché.»
En ce sens, une portion du budget de promotion de Destination Sherbrooke sera exclusivement consacrée au produit des murales.
Rappelons qu'un premier appel d'offres, lancé en septembre 2016, avait été annulé devant l'inconfort des soumissionaires à soumettre un concept sans connaître le budget qui serait consacré au projet. Le circuit des murales compte maintenant 15 oeuvres. Une seizième s'ajoutera au courant de l'été. Les conseillères Danielle Berthold et Diane Délisle s'étaient d'ailleurs opposées à la réalisation d'une nouvelle murale et auraient souhaité que les fonds qui lui sont réservés soient plutôt utilisés pour l'animation du circuit existant.
Entre mai et août 2016, près de 45 % des visiteurs s'étant arrêtés au bureau d'information touristique se sont informés sur les murales, soit 8321 personnes.