La Tribune
L’arrivée des résidus des Fêtes et le ralentissement dans le traitement à cause du temps froid des dernières semaines ont obligé Récup Estrie à faire des amoncellements autour de ses installations.
L’arrivée des résidus des Fêtes et le ralentissement dans le traitement à cause du temps froid des dernières semaines ont obligé Récup Estrie à faire des amoncellements autour de ses installations.

Le centre de tri déborde

Tommy Brochu
Tommy Brochu
La Tribune
Le froid polaire des dernières semaines a nui au travail des employés de Récup Estrie. Ceux-ci ont dû prendre plus de pauses pour se réchauffer, ce qui occasionne aujourd’hui un surplus d’entre 800 et 1000 tonnes de matière qui est entreposé derrière la bâtisse.