Le centre de confinement communautaire du couvent Mont-Sainte-Famille à Sherbrooke restera ouvert au moins jusqu’à la fin de l’été.
Le centre de confinement communautaire du couvent Mont-Sainte-Famille à Sherbrooke restera ouvert au moins jusqu’à la fin de l’été.

Le centre de confinement ouvert au moins jusqu’en septembre

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Le centre de confinement communautaire du couvent Mont-Sainte-Famille à Sherbrooke restera ouvert au moins jusqu’à la fin de l’été.

Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS a confirmé à La Tribune que le bail du centre de confinement communautaire aménagé dans les locaux du couvent avait été renouvelé jusqu’en septembre prochain. 

À LIRE AUSSI: Bilan de la pandémie au Québec: neuf décès supplémentaires et 92 nouveaux cas

Le centre de confinement communautaire pour les personnes dont le milieu de vie ne permet pas un confinement sécuritaire accueille les personnes porteuses du virus de la COVID-19 depuis le 27 avril dernier. 

Ces personnes proviennent de la communauté, des résidences pour personnes âgées ou sont en transition entre le centre hospitalier et un CHSLD. Selon les données du CIUSSS de l’Estrie-CHUS, 28 personnes y sont hébergées. 

Depuis l’ouverture du centre, une soixantaine de personnes y ont été accueillies. 

« Il faut savoir que le besoin de recourir au centre de confinement communautaire varie selon la prévalence de la COVID-19. Plusieurs séjours actuels se traduisant par un hébergement transitoire en attente d’une place en CHSLD ou en ressource intermédiaire (RI) », explique par courriel le service des communications du CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

L’ouverture d’un tel centre de confinement était nécessaire pour accueillir les personnes âgées présentant des problèmes d’errance. Étant donné qu’il est difficile pour elles de respecter les règles de confinement, ce type de centre est essentiel pour éviter qu’une personne atteinte de la COVID-19 puisse la transmettre.

Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS a mentionné lors de l’ouverture du centre de confinement que 91 places sont disponibles.

Ces places sont disponibles pour l’ensemble de la région.

L’hébergement des personnes à ce centre de confinement est temporaire, le temps qu’elles ne soient plus contagieuses.

C’est la Direction de la santé publique ou l’équipe de soins qui recommande le transfert vers le centre de confinement de la rue Galt Ouest.

Une entente de gré à gré qui a permis l’ouverture de ce centre de confinement. Les Services Immobiliers First ont offert le bâtiment sans frais au réseau de la santé estrien au début de la pandémie de la COVID-19.

Le bail de location avec le propriétaire des lieux a été renouvelé pour tout l’été. 

Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS précise que si la situation de la pandémie en Estrie le requiert avec une deuxième vague, il y a possibilité de prolonger selon entente avec ce dernier.