La prochaine édition du Carnaval de Sherbrooke, du 1er au 3 mars, fera revivre les belles années de la brasserie La Boustifaille, promettent Alain Francois, auteur-compositeur-chanteur et violoneux, et Sylvie L.Bergeron présidente des festivités.

Le Carnaval fera revivre les belles années de La Boustifaille

La prochaine édition du Carnaval de Sherbrooke promet de faire revivre les belles années de la brasserie La Boustifaille.

Les 1er, 2 et 3 mars, la ville de Sherbrooke s’animera pour la 53e édition du Carnaval de Sherbrooke, organisée par les Féeries hivernales. En plus des activités traditionnelles, de nouvelles activités s’ajouteront au programme pour amuser petits et grands. Les festivités se dérouleront de jour comme de soir au parc Jacques-Cartier, a-t-on annoncé mardi avant-midi.

Pour ouvrir le bal le vendredi soir, on a pensé à une soirée musicale festive en cette Journée mondiale de l’amitié. Ce « party Retrouvailles Boustifaille » lance les festivités de la fin de semaine au parc. Sous le Grand chapiteau, le joyeux violoneux Alain François réchauffera la foule.

« J’ai souvent joué à la Boustifaille dans ma carrière, lance-t-il. Je vais jouer des chansons de mon répertoire, mais aussi celles qu’on a chantées dans le temps de La Boustifaille. Ça sera festif disons. »

« J’aime bien dire que ça va libérer les âmes de tous les tracas de la vie pendant un bon deux heures! »

La programmation culturelle viendra pimenter les activités de plein air, a mentionné Sylvie L. Bergeron, présidente du Carnaval de Sherbrooke. D’autres spectacles musicaux auront lieu sous le grand chapiteau durant la fin de semaine, ceux notamment de la conteuse Claude Hamel, de Jean-François Dubé, en trio, de Gem & Lion, Tiguidou Brazou et de Paul Gingues, alias Paul Shine. 

Sous le préau, place à la danse country, au falun gong, au cardio plein air et au zumba, question de se dégourdir ou de se réchauffer un brin. Dès l’accueil au parc, place aussi aux activités festives que nous aurons concoctées Touche noire et DJ Events, deux organismes bien ancrés dans le milieu, qui désirent par leur mission favoriser les rencontres interculturelles en Estrie.   

Nouveautés

De nouvelles activités feront leur entrée dans la programmation, comme la Via Ferrata, un parcours d’escalade rappelant ceux des Ninja Warriors, le funambulisme (highline et slackline), la projection de courts-métrages sur écran géant extérieur, une cabine de réalité virtuelle et des démonstrations de cerfs-volants géants. Un partenaire d’envergure s’intègre aussi à l’événement cette année. 

La Zone Cascades Fluff & Tuff promet de l’animation pour toute la famille avec de la musique et des jeux pour divertir et bouger, ajoute Mme Bergeron. Fidèle à la tradition, le Carnaval propose des activités diversifiées pour toute la famille comme les jeux gonflables, la glissade sur tubes, les Tyroliennes mini et géante, les tours de poney et promenade en carriole.

Nanooke, la mascotte du Carnaval, et son ami Onyx, du Phœnix de Sherbrooke, seront de la partie.

Pour toutes ces activités culturelles et de plein air, l’entrée sur le site demeure gratuite et le laissez-passer donne un accès illimité à toutes les activités pendant le week-end des 2 et 3 mars.   

« Nous accueillons chaque année de nouveaux carnavaleux, comme quoi l’événement est toujours aussi tendance. L’an dernier, plus de 40 % des visiteurs en étaient à leur première expérience au Carnaval! Les gens viennent non seulement de Sherbrooke, mais aussi de la Montérégie, du Centre-du-Québec, de Lanaudière, des Basses-Laurentides et même de la France! », se réjouit Sylvie L. Bergeron.

Le samedi 2 mars à compter de 17 h, le parc Jacques-Cartier s’illuminera pour le Village nocturne du Carnaval. À la demande générale, plusieurs activités seront ouvertes jusqu’à 20 h et certaines jusqu’à 22 h. 

Les laissez-passer sont en vente au coût de 10 $ pour les enfants de 4 à 17 ans et de 15 $ pour les adultes (gratuit pour les enfants de 3 ans et moins). Ils permettent un accès illimité aux nombreuses activités les 2 mars et 3 mars, au parc Jacques-Cartier, incluant le Village nocturne du samedi soir. Les détenteurs pourront aussi profiter d’un accès journalier gratuit au mont Bellevue les 2 et 3 mars pour la glissade sur tubes et le ski.

La Base de plein air André-Nadeau offrira également aux détenteurs un 2 pour 1 sur l’accès à ses activités le week-end suivant, soit les 9 et 10 mars. D’autres privilèges s’ajouteront dans les prochains jours aux laissez-passer, notent les organisateurs.