Le boulevard René-Lévesque n’ouvrira qu’en 2018.

Le boulevard René-Lévesque ouvrira à l'été

Le boulevard René-Lévesque ne sera accessible qu’en 2018, possiblement à la fin juin, a annoncé lundi la Ville de Sherbrooke.

Initialement, l’ouverture du boulevard René-Lévesque était prévue le 15 décembre. Le chantier a commencé avec environ neuf semaines de retard.

« Le chantier va continuer, l’entrepreneur est encore en train de faire des travaux de poses de conduites, mais au niveau des infrastructures routières, c’est mis sur arrêt pour l’instant », commente Jocelyn Grenier, directeur des projets majeurs par intérim à la Ville de Sherbrooke. Il faudra sans doute attendre la période du dégel 2018 afin de paver l’artère, selon lui.

Plusieurs facteurs ont influencé la situation malgré des efforts soutenus de la part de l’entrepreneur, dont des travaux effectués le samedi, fait valoir M. Grenier.

Le début d’été pluvieux, l’état du sol, une présence de roc plus grande qu’anticipée au départ et l’arrivée du froid automnal plus rapidement que par le passé ont ralenti la cadence du chantier. Aucune pénalité ne sera exigée en raison des facteurs qui expliquent ce retard.

« On a environ une couche de pavage mise sur 50 % du tronçon. Il nous reste une autre couche de pavage à mettre. Pour mettre cette couche, il faut finir les travaux de bétonnage; ce n’est pas complété actuellement. Éventuellement, il va rester une deuxième couche de pavage à mettre sur l’ensemble de la longueur du tronçon. »

Interrogé sur la construction de l’école C, qui est en cours à l’angle du boulevard René-Lévesque et de la rue Matisse, M. Grenier a indiqué que l’accès à l’école est assuré via le chemin Godin. La Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) a aussi indiqué que le report ne change pas la situation de l’école C, qui doit accueillir ses premiers élèves à la rentrée scolaire 2018.

Les deux premiers tronçons du boulevard René-Lévesque relieront le carrefour giratoire des boulevards Industriel et de Portland à la rue Henri-Labonne.

« Actuellement, la date butoir de livraison qui est au protocole d’entente avec l’entrepreneur, c’est la fin juin. Techniquement, selon le calendrier actuel, on vise une ouverture pour la fin juin », a précisé M. Grenier. Au sujet des coûts, un constat doit être déposé au conseil municipal, probablement en décembre.

L’annonce survient alors que des citoyens se mobilisent devant les problèmes d’accidents et de congestion sur le tronçon du boulevard Industriel situé entre l’autoroute 55 et le carrefour giratoire. Les citoyens estiment que le boulevard règlera une partie du problème, du moins pour une partie des citoyens. Une pétition réclamant diverses mesures doit être déposée en décembre au conseil municipal.

Par ailleurs, plusieurs travaux devront être reportés à l’an prochain. Des problèmes ont été soulevés lors du point de presse, la semaine dernière, sur la rue Belvédère Sud. L’entreprise a réalisé les travaux de pavage le plus qu’elle pouvait faire la semaine dernière. « Il reste une fenêtre mardi pour compléter, parce qu’elle n’a pas eu le temps de compléter. Si elle ne termine pas durant cette fenêtre, elle va devoir faire l’hivernisation du chantier, c’est-à-dire faire les montées pour les entrées de cour, s’assurer que le tout est sécuritaire pour l’hiver »,  a précisé Caroline Gravel, directrice du service des infrastructures urbaines à la Ville de Sherbrooke.