La Tribune
La directrice générale de Moisson Estrie, Geneviève Côté, réussit à voir de bons côtés à l’année 2020. Le volontariat de la population en est un exemple.
La directrice générale de Moisson Estrie, Geneviève Côté, réussit à voir de bons côtés à l’année 2020. Le volontariat de la population en est un exemple.

Le bonheur malgré tout : du beau dans la misère

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
Sherbrooke — Moisson Estrie a observé une hausse de demandes de dépannage alimentaire, mais l’an 2020 a aussi amené ses bienfaits, soit une équipe de bénévoles plus engagés que jamais, de nouvelles méthodes de collecte de dons qui demeureront au-delà de la pandémie et le constat d’une générosité certaine des Estriens.