La Tribune
Le manège Colonel-Gaétan-Côté, sur la rue Belvédère, continue d’abriter les Fusiliers de Sherbrooke et un escadron du 35e Régiment des transmissions.
Le manège Colonel-Gaétan-Côté, sur la rue Belvédère, continue d’abriter les Fusiliers de Sherbrooke et un escadron du 35e Régiment des transmissions.

L’avenir des manèges militaires encore sous analyse

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
L’avenir des deux manèges militaires de Sherbrooke est toujours incertain, selon les informations obtenues par La Tribune. En effet, la Défense nationale poursuit l’analyse de l’ensemble de ses manèges militaires et de ses installations partout au pays. Les résultats préliminaires de cette étude sont attendus quelque part en 2020-2021 pour la région de Sherbrooke et ils feront alors l’objet d’un examen et d’une approbation de niveau plus élevé par le ministère de la Défense nationale.