L'automne talonne la construction du boulevard René-Lévesque

Le chantier du boulevard René-Lévesque est engagé dans une véritable course contre la météo pour terminer avant la fin de 2017 la construction de cet axe routier tant attendu qui doit relier dans une première phase le boulevard Industriel et la rue Henri-Labonne, dans le secteur Rock Forest.

« On vit d’optimisme et on a toujours espoir que la météo va être de notre côté pour qu’on puisse ouvrir cette année », lance la directrice du Service des infrastructures urbaines Caroline Gravel.

« Mais on est vraiment tributaire de la température à partir de maintenant. »

On se rappellera que cet important chantier a accumulé trois semaines et demie de retard à cause de différents facteurs, dont la grève de la construction en mai et le temps pluvieux du début d’été.

« On a réussi à rattraper une semaine, notamment en donnant des points d’accès supplémentaires au chantier et en travaillant deux samedis », relate la directrice, en précisant toutefois que cette dernière option ne sera répétée qu’en recours extrême.

« Il n’y a pas d’avance supplémentaire qui a été reprise, reprend-elle. Tout est encore aligné pour essayer de terminer cette année mais avec la température qu’on a ce matin (lundi), c’est sûr que ça peut prendre du retard. »

Sur l’ensemble du territoire, la Ville de Sherbrooke sera contrainte de reporter à l’an prochain « quatre ou cinq » des 137 chantiers planifiés cette année.

« On a d’ores et déjà ciblé les projets qu’on ne peut commencer compte tenu de la période de l’année. Les élus en seront d’abord informés en novembre », se limite à dire Mme Gravel.

Trente-six chantiers sont en cours cette semaine, dont celui du réaménagement complet du parc Ouellet dans l’arrondissement de Brompton qui débute.

L’aménagement du lien cyclable sur le viaduc du boulevard de Portland fait toujours partie des chantiers qui doivent être complétés cet automne. 

À cet effet, l’élargissement du trottoir sur le viaduc qui traverse l’autoroute 410 est terminé et les travaux publics doivent entreprendre, probablement la semaine prochaine, le tronçon manquant, soit l’élargissement du trottoir à l’entrée et à la sortie du viaduc.

Tous les efforts ont été faits pour rattraper les retards dans la construction du boulevard René-Lévesque et son ouverture avant la fin de 2017 est désormais tributaire de la température, a précisé lundi la directrice du Service des infrastructures urbaines, Caroline Gravel.