Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le promoteur Immeubles KESAR Inc a dévoilé lundi son projet immobilier qui viendra remplacer des immeubles qui ont été démolis sur la rue King Est.
Le promoteur Immeubles KESAR Inc a dévoilé lundi son projet immobilier qui viendra remplacer des immeubles qui ont été démolis sur la rue King Est.

Lancement d’un projet résidentiel et commercial de 5 M$ sur King Est

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Un projet de construction évalué à 5 millions $ qui s’inscrit dans la revitalisation de la rue King Est à Sherbrooke a débuté lundi matin.

Le promoteur Immeubles Kesar inc. a dévoilé son projet immobilier commercial et résidentiel qui viendra remplacer des immeubles qui ont été démolis.

Ce projet s’inscrit dans la même philosophie que le projet Espace-vie King Est, soit de créer un établissement au centre de la vie commerciale et communautaire, en permettant aux entreprises locales de fleurir, tout en offrant des logements pour les résidents, ont annoncé Patrick Rahimaly et Chemika Mamode des Immeubles Kesar.

Les travaux de ce projet débutent avec la transformation des terrains situés au 446-450, 452-462 et 470-472 sur la rue King Est, ainsi que derrière, au 449 de la rue Cartier. Ces propriétés seront transformées en trois lots. 

Le premier lot, situé directement sur la rue King Est, sera voué à des locaux commerciaux au premier étage, ainsi que 14 logements de style condo de trois et de quatre pièces et demi avec l’option de stationnement intérieur. 

Les deux autres lots, situés sur la rue Cartier, tout juste derrière, seront transformés en deux unités de quatre logements de quatre pièces et demi plus luxueux, avec le stationnement intérieur inclus. 

Le projet, baptisé « Espace Belmont » en l’honneur de l’ancien nom et héritage de la rue King Est, devrait être complété au cours de la prochaine année. Les premiers locataires pourront emménager le 1er juillet 2022. On souhaite favoriser une mixité sociale propre à l’est de Sherbrooke, a-t-on indiqué en conférence de presse.  

Patrick Rahimaly et Chemika Mamode œuvrent dans ce quartier grâce à la pharmacie Uniprix Chemika Mamode sur la rue King Est.

Depuis 1995, Patrick Rahimaly et Chemika Mamode œuvrent dans ce quartier grâce à la pharmacie Uniprix Chemika Mamode, située au 610 de la King Est.

« Le secteur King Est s’est développé énormément au cours des dernières années. C’est un coin rassembleur, chaleureux, avec une belle ambiance. Les gens peuvent se promener à pied, puisque tous les services sont à proximité », souligne Patrick Rahimaly.

« Nous avons envie de nourrir cette belle communauté et de prendre part à son développement par des projets comme celui-ci. Nous voulons encourager la mixité entre les commerçants et les citoyens, en créant une communauté tissée serrée. »

Le premier immeuble à construire offrira des locaux commerciaux au premier étage ainsi que 14 logements de style condo aux étages.

L’hiver dernier, on apprenait que les bâtiments situés à cet endroit allaient être démolis. L’ancien domicile de la firme H&R Block et deux immeubles à logements sont donc tombés sous le pic des démolisseurs.

« Un projet avec un tel engagement financier et social contribuera sans contredit à la relance ainsi qu’à la vitalité de notre économie sherbrookoise », a commenté le maire de Sherbrooke, Steve Lussier.

« Je salue la contribution de monsieur Patrick Rahimaly et madame Chemika Mamode pour leur implication et leur volonté de participer, une autre fois, à l’essor et au rayonnement du secteur est de notre ville. »