La Tribune
Les enseignants préféreraient alterner entre une moitié de groupe une journée et l’autre le lendemain, à la rentrée de cet automne. 
Les enseignants préféreraient alterner entre une moitié de groupe une journée et l’autre le lendemain, à la rentrée de cet automne. 

L’alternance en classe, une solution pour la rentrée?

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Si 100 % des élèves du primaire devaient retourner à l’école en septembre, les enseignants préféreraient alterner entre une moitié de groupe une journée et l’autre le lendemain.