La Tribune
La semaine de la dignité se déroule jusqu’à vendredi. Une soirée est d’ailleurs prévue jeudi dès 17 h au Carrefour Accès Loisirs. Des échanges et des témoignages sur la réalité de l’aide sociale sont au programme. Sur la photo, Geneviève Bouchard, coordonnatrice de Action Plus et Danielle Bergeron, bénévole.
La semaine de la dignité se déroule jusqu’à vendredi. Une soirée est d’ailleurs prévue jeudi dès 17 h au Carrefour Accès Loisirs. Des échanges et des témoignages sur la réalité de l’aide sociale sont au programme. Sur la photo, Geneviève Bouchard, coordonnatrice de Action Plus et Danielle Bergeron, bénévole.

L’aide sociale dans la dignité

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
Les préjugés sont encore très nombreux face à l’aide sociale. « Crosseurs », « profiteurs », « parasites », les prestataires ont entendu toutes les insultes. C’est pour cette raison que se déroule cette semaine la 46e édition de la semaine de la dignité qui vise à sensibiliser la population à la réalité des gens sur l’aide sociale.