L'actualité en bref

Douze ménages à la recherche d'un logement
Près d'une trentaine de personnes à Sherbrooke sont toujours à la recherche d'un toit après le 1er juillet. L'Association des locataires de Sherbrooke est toutefois sûre de leur trouver des logements rapidement.
« Depuis 2003, nous avons toujours réussi, alors je ne vois pas pourquoi ce serait différent cette année, explique Normand Couture, directeur général de l'Association. Avec le taux d'occupation que nous avons, nous sommes sûrs de leur trouver quelque chose. »
L'organisme est à la recherche d'appartements trois et demi, cinq et demi et six et demi pour répondre à la demande.
« Nous avons une famille de cinq enfants qui est à la recherche d'un grand logement, souligne Normand Couture. Les grands logements sont plus rares à Sherbrooke puisque la plupart ont été transformés en logements plus petits à travers les années. Ils sont souvent très chers en plus. »
Entre temps, quatre de ces ménages seront hébergés par la Ville alors que les huit autres resteront avec parents ou amis le temps de se trouver une place où se loger. Simon Roberge
La Fédération motocycliste en randonnée dans la région
Des dizaines d'amateurs de moto sont attendus en fin de semaine à Sherbrooke pour le traditionnel rendez-vous de la Fédération motocycliste du Québec (FMQ).
L'événement annuel se transporte cette année en Estrie et le rendez-vous a été fixé à l'hôtel Delta de la rue King Ouest.
L'événement de trois jours comprend des randonnées, des soupers et des spectacles.
Samedi, différentes randonnées à travers la région sont au programme. Des visites de lieux touristiques à Sherbrooke et ailleurs en Estrie sont aussi possibles. Un banquet et une soirée dansante viendront clore les activités.
Dimanche avant-midi, il y aura visite et dégustation au vignoble la Halte des pèlerins.
Chaque année, la FMQ tient ce rassemblement dans une région québécoise différente. L'an dernier, le rendez-vous a eu lieu à Carleton-sur-Mer en Gaspésie. Claude Plante
Obélisque : des acteurs importants arrêtés
La Sûreté du Québec (SQ) considère que les suspects arrêtés, mercredi dans le cadre de l'opération Obélisque, sont « des acteurs importants du trafic de stupéfiants » dans la région de Victoriaville.
Les quatre suspects arrêtés en début de journée ont comparu au palais de justice de Victoriaville. Il s'agit de Laurence Chalifour Jutras, 30 ans de Victoriaville, Martin Trottier, 44 ans de Saint-Christophe-d'Arthabaska, Mathieu Laliberté, 20 ans de Victoriaville, et Micaël Brault, 32 ans de Plessisville.
En fin de journée, les policiers ont procédé à une sixième perquisition, dans un immeuble à logements, de Victoriaville. Les agents ont procédé à l'arrestation de trois autres personnes.
Un des suspects, un homme de 40 ans, a été gardé détenu pour comparution. Les autres personnes ont été remises en liberté en attendant la suite des procédures judiciaires, explique Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ.
Les perquisitions ont permis de saisir plus de 3000 comprimés de méthamphétamine, environ 180 grammes de cocaïne, plus de 1600 grammes de cannabis, une cinquantaine de grammes de haschisch et environ 300 millilitres de GHB.
Plus de 21 000 $ en argent liquide et un véhicule considéré comme un « bien infractionnel » ont aussi été saisis, ajoute Mme Guindon.
Rappelons qu'une quarantaine de policiers ont été mobilisés pour l'opération, dont des patrouilleurs, des enquêteurs et deux maîtres-chiens. Claude Plante