Lac-Mégantic: excédent des opérations de plus de 926 000 $

La Ville de Lac-Mégantic a rendu public son Rapport financier consolidé 2016 lors de la séance ordinaire du conseil municipal tenue le mardi 11 juillet. Elle y affiche un excédent de fonctionnement non affecté de 926 440 $.
Parmi les autres faits saillants à noter, les revenus de taxes et de tarification de services sont de 114 563 $ moins que prévus. Ce manque à gagner est dû à l'ajustement et à la variation du volume d'eau consommée selon les compteurs d'eau et les volumes élevés des eaux usées depuis la tragédie du 6 juillet 2013. L'endettement total de la Ville est à la baisse de 481 573 $. Elle le serait de plus du triple sans la tragédie du 6 juillet 2013. Cet endettement atteint 34,7 millions $ pour la ville.
Au chapitre des immobilisations, il a été permis d'apprendre que la Ville réserve un montant de 317 407 $ pour l'étude sur la voie de contournement ferroviaire du centre-ville. Elle espère encore voir les gouvernements fédéral et provincial éponger les coûts. La Ville a d'ailleurs décidé de commander, à la firme AECOM, l'élaboration d'un modèle d'affaires de la voie de contournement ferroviaire. Ce modèle d'affaires est réalisé au coût de 96 326 $.
La Ville espère également se faire rembourser par les gouvernements. Le rapport financier au 31 décembre 2016 et le rapport périodique du Fonds Avenir Mégantic seront ajoutés au site Internet de la Ville de Lac-Mégantic dans les prochains jours.
Projet Shier
Un projet de construction résidentielle verra le jour au coin des rues Milette et Frontenac, où quatre édifices de six logements haut de gamme chacun constitueront le projet Shier. Les promoteurs sont les mêmes qui avaient construit le Frontenac, abritant la pharmacie Jean Coutu et la principale clinique de Lac-Mégantic. Une nouvelle caserne d'ambulances sera également construite au 5800 rue Papineau, par la firme Dessercom.
Prolongation de contrat
La chargée de projet du Colibri, Fabienne Joly, a vu, quant à elle, son contrat de travail au Bureau de reconstruction prolongé par le conseil municipal jusqu'en 2018. Son salaire, qui était jusqu'à maintenant payé par une Fondation française, sera dorénavant assumé par Développement économique Canada. Mme Joly devient chargée du développement durable.
Les élus municipaux ont décrété des travaux d'aménagement du parc Dourdan et du futur parc du centre-ville, assortis d'un emprunt de 975 006 $. Pour la rue piétonnière, la place publique et le stationnement du centre-ville, le projet de règlement numéro 1801 en a décrété les travaux, contre un emprunt de 4 278 380 $.