La Tribune
Des clôtures ont été installées pour barrer les sentiers informels qui descendent vers la rivière Magog.
Des clôtures ont été installées pour barrer les sentiers informels qui descendent vers la rivière Magog.

La Ville sécurise la rivière Magog

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
La Ville de Sherbrooke a effectué des travaux pour sécuriser à six endroits les abords de la rivière Magog à la suite de la noyade de la jeune Rahaf Sana Aidy en juillet 2018. De plus, de la signalisation a été installée aux entrées de la passerelle et le long de la rue Cliff afin d’informer les citoyens des risques de chute.