La Ville retirera les bancs de neige des rues cette fois

Cette fois la bordée a été assez importante pour commander une opération de ramassage de la neige le long des rues de la ville. Le travail se fera par étape.

Le Service de l’entretien et de la voirie de la Ville de Sherbrooke annonce que ses équipes procéderont dans un premier temps à la fermeture hivernale de certains trottoirs et à l’enlèvement des bancs de neige au cours des prochaines nuits.

À lire aussi: La neige cause plusieurs pannes en Estrie

La Ville n’enlèvera pas les bancs de neige de la dernière tempête

Ainsi, on recouvrira de neige environ 13 kilomètres de trottoirs. «Cette mesure a été instaurée il y a plusieurs années aux endroits où l’on retrouve des trottoirs des deux côtés d’une rue locale», souligne-t-on dans un communiqué de  presse.

«Un seul trottoir est déneigé en hiver, ce qui permet de limiter les opérations d’enlèvement de neige et de diminuer les émissions de gaz à effet de serre.»

Dimanche soir

Par ailleurs, le service de la voirie procédera à l’enlèvement des bancs de neige, le long des rues bordées de trottoirs et des corridors scolaires, à compter de dimanche soir.

L’opération commencera vers minuit et durera environ cinq nuits, ajoute-t-on.

«Le stationnement dans les rues la nuit, soit entre minuit et 7 h, demeurera interdit pendant toute la durée de ces opérations de déneigement afin de faciliter celles-ci», précise-t-on. On invite les citoyens à respecter ces heures d’interdiction et à sortir leurs bacs roulants le matin même de la collecte et à les ranger dès que possible.

Rappelons que la Ville n’avait pas jugé bon de procéder de la sorte à la suite de la tempête du 16 novembre dernier.  Chaque dollar dépensé pour ce travail vient gruger le budget de déneigement.

Toutes les précipitations automnales comme celles du présent mois de novembre rapprochent la Ville de Sherbrooke d'un déficit dans son budget de déneigement pour l'année 2018. Des 10 millions $ budgétés pour faire le travail, 7,6 millions ont été dépensés durant les quatre premiers mois froids de l’année.

Selon Environnement Canada, il est tombé entre 15 et 30 centimètres de neige lors de l’épisode de précipitation ayant culminé mardi.