La Ville procède à des tests de colorant dans la rivière Magog

La Ville de Sherbrooke a procèdé à des tests de colorant pour trouver la cause de la contamination de l’eau à la plage du parc Lucien-Blanchard.

Mardi après-midi, on a appliqué un produit qui peut rendre l’eau de la rivière Magog verte ou jaune fluorescent.

Lire aussi: La Ville ignore la cause de la contamination à la plage Blanchard

Ce colorant est inoffensif pour la santé humaine et celle de l’environnement, assure la Ville de Sherbrooke. Quant à la couleur, elle pourrait persister quelques heures tout au plus.

La Ville de Sherbrooke informera la population de la cause de la contamination dès que celle-ci aura été identifiée, ajoute-t-on.

Lundi la Ville disait chercher la cause de la contamination qui lui confère une cote d’eau polluée.

La plage du parc Blanchard est demeurée fermée au cours de la journée de mardi.

Son eau a encore eu une cote « D » à la suite de l’analyse d’échantillons prélevés lundi.

Rappelons que l’aire de baignade fermée depuis jeudi dernier.

Entre temps, la Ville annonce que ses piscines municipales fermeront exceptionnellement à 20h30 mardi et la plage municipale de Deauville verra ses heures d’ouverture prolongées jusqu’à 19 h.