La Ville de Sherbrooke a lancé une opération visant à libérer les puisards problématiques, alors que de la pluie est attendue et que les températures vont grimper.

La Ville lance l’opération puisards

La pluie et le temps doux attendus pour les prochains jours font craindre un ruissellement important dans le réseau routier.

Les employés du Service de l’entretien et de la voirie de la Ville de Sherbrooke ont entrepris de dégager les puisards situés notamment dans le bas des nombreuses pentes sherbrookoises. On veut ainsi éviter que la pluie prévue à la fin de la semaine ne s’accumule dans les rues de Sherbrooke, indique Guylaine Boutin, directrice du service de l’entretien et de la voirie à la Ville.

Cette opération se déroule majoritairement de nuit et mobilise jusqu’à une quinzaine d’employés, annonce-t-on. Elle sera terminée avant l’arrivée de la pluie.

« Il faut faire ce travail, car sinon l’eau n’aura pas de place où aller, explique Mme Boutin. On attend 20 millimètres de pluie. »

« Nous nous concentrons sur les endroits problématiques que nous connaissons. Il faut le faire avant que l’eau gèle. »

Selon Environnement Canada, la météo ne sera pas de tout repos au cours des prochains jours. À commencer par le la pluie verglaçante attendue jeudi soir et durant la nuit suivante.

Un front chaud devrait traverser l’ouest et le centre du Québec jusqu’à jeudi matin. « Juste devant celui-ci, on s’attend à un peu de précipitations qui débuteront sous forme de faible neige se changeant rapidement en faible pluie verglaçante avant que le tout ne se change en pluie intermittente jeudi », avertit-on.

« Malgré que les quantités de verglas seront faibles sur nos régions, les conditions pourraient devenir glissantes par endroits au cours de la nuit. »

Après le passage du front chaud jeudi, le mercure grimpera à « des valeurs presque records » sur une grande partie de la province avec des maximales entre 5 et 10 degrés Celsius. Vendredi, on prévoit des averses et un maximum autour de 15 degrés, ce qui fera fondre la neige.

Le froid reviendra au cours de la fin de semaine.

On compte 15 000 puisards dans les rues de Sherbrooke, ajoute Mme Boutin. On veut en dégager environ 500.

Fermeture graduelle de trottoirs

Par ailleurs, la Ville poursuit l’opération d’enlèvement de neige, qui se déroule de nuit depuis dimanche le long des rues bordées de trottoirs. La Ville en profite pour fermer une quinzaine de kilomètres de trottoirs, mentionne-t-on.

« Ces trottoirs sont ensevelis chaque hiver lorsque la quantité de neige est importante. Ils se retrouvent dans des rues locales à faible débit de circulation et qui comptent des trottoirs des deux côtés de la rue », souligne-t-on.