Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le Centre de foires de Sherbrooke demeurera le lieu central où les Sherbrookois seront invités à venir se faire vacciner lorsque des vaccins seront disponibles pour la population en général.
Le Centre de foires de Sherbrooke demeurera le lieu central où les Sherbrookois seront invités à venir se faire vacciner lorsque des vaccins seront disponibles pour la population en général.

La vaccination en pause, mais le plan se précise en Estrie

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Sherbrooke — Il n’y aura pas de vaccination en Estrie cette semaine, puisqu’il n’y a pas de vaccins disponibles.

Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS continue cependant de préparer activement sa campagne de vaccination afin de pouvoir vacciner rapidement la population dès que celle-ci sera invitée à recevoir le vaccin. Après le Centre de foires de Sherbrooke, l’Hôtel Castel de Granby est désigné comme le second lieu de la région fin prêt à accueillir la population pour la campagne de vaccination contre la COVID-19.

Un autre site est également en préparation dans le réseau local de services (RLS) du Haut-St-François, non loin d'East Angus. « Il sera prêt la semaine prochaine », indique la porte-parole du CIUSSS de l’Estrie-CHUS, Annie-Andrée Émond.

« Notre objectif est d’avoir six autres centres de vaccination prêts d’ici la fin de février, un par RLS, en plus de ceux de Sherbrooke, de Granby et du Haut-Saint-François », indique Mme Émond.

L’Hôtel Castel de Granby est désigné comme le second lieu de la région fin prêt à accueillir la population pour la campagne de vaccination contre la COVID-19.

Retard des livraisons au Québec    

Le gouvernement du Québec a administré jusqu’ici 239 023 dose d’un des deux vaccins homologués contre la COVID-19, ce qui représente 2,8 % de la population.

C’est pourtant davantage que les 238 100 doses livrées jusqu’ici par Pfizer-BioNTEch et Moderna, comme l’indique le tableau du ministère de la Santé et des Services sociaux (voir tableau ci-bas).

Ce tableau indique le nombre de vaccins reçus et le nombre de vaccins administrés au Québec. – fourni par le ministère de la Santé et des Services sociaux

« Le total de doses administrées est légèrement supérieur au total de doses reçues, car il prend en compte le fait que, pour certaines fioles, nous avons été en mesure d’extraire une sixième dose plutôt que cinq », soutient-on au ministère de la Santé et des Services sociaux.

L’Estrie a pour sa part vacciné 11 166 personnes. La vaccination des résidents en CHSLD est terminée depuis un moment, indique Mme Émond.

« Nous avons un taux de couverture vaccinale de 89,9 % de nos résidents dans les CHSLD, c’est le deuxième plus haut taux dans la province », mentionne Annie-Andrée Émond.

La vaccination des personnes âgées vivant dans des ressources intermédiaires est commencée, mais ne pourra être terminée que lorsque d’autres doses auront été reçues. « Ensuite nous continuerons selon les groupes prioritaires déterminés par le ministère de la Santé et des Services sociaux, les résidents des résidences privées pour aînés et le personnel soignant », indique Mme Émond.

L’ouverture d’une clinique par RLS ne signifie pas la fin des équipes mobiles de vaccination. « Ces équipes continueront de se déplacer sur le territoire selon les besoin. Les neuf cliniques seront un ajout à notre offre de services au moment où la population sera invitée à venir se faire vacciner », précise la porte-parole du CIUSSS de l’Estrie-CHUS.