La transmission de la COVID-19 est toujours stable en Estrie, alors que 22 personnes supplémentaires ont été déclarées positives au cours des 24 dernières heures.
La transmission de la COVID-19 est toujours stable en Estrie, alors que 22 personnes supplémentaires ont été déclarées positives au cours des 24 dernières heures.

La transmission demeure stable en Estrie

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
La transmission de la COVID-19 est toujours stable en Estrie, alors que 22 personnes supplémentaires ont été déclarées positives au cours des 24 dernières heures. On ne déplore toutefois aucun nouveau décès jeudi. On compte toujours 13 personnes hospitalisées, dont trois aux soins intensifs.

Au cours de la dernière semaine, la région de l’Estrie recense une moyenne mobile de 26 nouveaux cas par jour.

L’Estrie compte toujours une quarantaine d’éclosions actives, dont près de la moitié dans divers milieux de travail.

Une dizaine d’autres se trouvent dans des milieux de vie et des milieux de soins situés en Estrie. Les résidences privées pour aînés (RPA) Manoir Salaberry à Lac-Mégantic et la Résidence du Mont de Granby se trouvent sur la liste des RPA « en situation critique » alors que plus de 25% des résidents sont contaminés par la COVID-19. Le quatrième étage du CSSS du Granit (unité d’hébergement et de soins de longue durée) à Lac-Mégantic est aussi sur la liste des CHSLD en situation critique pour la même raison.

L’éclosion au CHSLD Leclerc de Granby continue de rendre des gens malades. Jeudi, trois nouveaux résidents et un employé ont été déclarés positifs à la COVID-19, ce qui monte le total à neuf résidents et huit employés infectés, dont un résident qui est décédé.

L’Estrie réussira-t-elle à passer du palier d’alerte orange au palier de préalerte jaune lors de la prochaine évaluation effectuée par les différents directeurs de santé publique dimanche prochain? Les paris sont ouverts. En effet, plusieurs facteurs sont pris en compte pour faire passer les régions d’une  couleur à une autre : le nombre de nouveaux cas par jour, la capacité de la Santé publique à contrôler les éclosions et à travailler avec le milieu, la situation des régions environnantes, la capacité du système de soins…

Pour être au palier jaune, l’Estrie doit maintenir une moyenne de 2 à 6 nouveaux cas quotidiens par 100 000 personnes, soit entre 10 et 30 cas. Au palier orange, il faut une moyenne de 6 à 10 nouveaux cas quotidiens par 100 000 personnes, soit entre 30 et 50. La région doit aussi avoir passé toute une semaine au palier inférieur (et non pas une seule journée) pour pouvoir basculer vers un autre palier.

Par ailleurs, dès le 2 novembre, les services de tests de dépistage de Granby déménageront. Ils se tiendront au 425, rue Principale à Granby.

Les modalités demeureront les mêmes, c’est-à-dire avec une prise de rendez-vous la veille au 450 305-0731 et un horaire de cinq jours par semaine. Des plages horaires ont été ajoutées (lundi, mardi et mercredi de 9 h à 17 h, jeudi et vendredi de 10 h à 18 h, et la capacité de dépistage a été augmentée, permettant ainsi de passer de 70 à 105 dépistages par jour.