Tel que l’a révélé La Tribune jeudi, le gouvernement du Québec a accepté de délier les cordons de sa bourse et d’accorder une aide financière d’importance à Owl’s Head.

La station Owl's Head obtient plus de 26 M $

La station touristique Owl’s Head pourrait finalement recevoir jusqu’à 26,6 millions $ de la part du gouvernement du Québec, si elle concrétise l’ensemble du plan de développement qu’elle a élaboré au cours des derniers mois. La ministre du Tourisme du Québec, Julie Boulet, en a fait l’annonce vendredi à Potton.

Tel que l’a révélé La Tribune jeudi, le gouvernement du Québec a accepté de délier les cordons de sa bourse et d’accorder une aide financière d’importance à Owl’s Head. Le ministre de la Famille du Québec et député de Sherbrooke, Luc Fortin, a lui-même fait remarquer vendredi que, «tous secteurs confondus», il est rare de voir le gouvernement accorder autant d’argent à une entreprise.

Pour les dirigeants de la station touristique, l’annonce est d’autant plus importante qu’ils n’auront à rembourser qu’une faible partie de la somme promise. La portion subvention atteint ainsi tout près de 24 millions $.

«Des initiatives empreintes d’innovation, comme celle de Destination Owl’s Head, permettent de répondre aux attentes élevées d’un bon nombre de visiteurs à la recherche d’un séjour multiactivités, a déclaré la ministre Boulet. Cette annonce s’inscrit dans une perspective de renforcement du positionnement des attraits touristiques de la région Magog-Orford.»

Selon les informations dévoilées vendredi, la station Owl’s Head est prête à investir 162 millions $ pour améliorer ses installations et augmenter sa capacité d’hébergement. La rénovation de son chalet de ski s’est amorcée récemment et elle disposera d’un système d’enneigement beaucoup plus performant lors de l’ouverture de la prochaine saison de ski.

Les investissements effectués entraîneront de la création d’emplois dans la région de Potton. Des centaines de personnes travailleront à la construction des futures infrastructures tandis que 200 nouveaux emplois permanents seront créés grâce à la croissance des activités de la montagne.

Président du conseil d’administration de la station touristique, Michael Zakuta a présenté les nouveaux propriétaires de l’endroit comme étant des «passionnés de ski et de la montagne» du canton de Potton.

«Il fallait garantir la survie et la pérennité du centre de ski», a déclaré M. Zakuta afin d’expliquer ce qui a motivé son groupe à conclure une transaction avec les anciens propriétaires, Fred et Lilian Korman.

Fait à noter, la large majorité des nouveaux actionnaires de la station, sinon la totalité, possèdent une résidence en périphérie du lac Memphrémagog. On retrouve notamment parmi eux l’homme d’affaires David Bensadoun, grand patron du Groupe Aldo.