La Tribune
Tout indique que la Ville de Sherbrooke devra dégager des sommes imprévues si elle souhaite agrandir la station d’épuration des eaux de Saint-Élie avant 2021.
Tout indique que la Ville de Sherbrooke devra dégager des sommes imprévues si elle souhaite agrandir la station d’épuration des eaux de Saint-Élie avant 2021.

La station de Saint-Élie devra être agrandie

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Tout indique que la Ville de Sherbrooke devra dégager des sommes imprévues si elle souhaite agrandir la station d’épuration des eaux de Saint-Élie avant 2021. Alors qu’un moratoire sur le développement résidentiel imposé par le ministère du Développement Durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques empêche l’ajout de nouvelles unités dans Saint-Élie, le programme triennal de dépenses municipales en immobilisation adopté en décembre ne prévoyait pas de dépenses pour l’augmentation de la capacité de traitement à cette usine d’épuration.