La sculpture de l’équipe de l’Estrie, Sex Symbol, s'est mérité les grands honneurs.

La sculpture «Sex Symbol» rafle les grands honneurs à Québec

Un trio de sculpteurs estriens a remporté les grands honneurs à l’International de sculpture sur neige du Carnaval de Québec.

Les membres de l’équipe, Serge Mercier et ses coéquipiers Éric Lavallée et Réjean Gagné, ont réalisé la sculpture baptisée «Sex Symbol». Malgré son nom, la sculpture  est en fait… un poisson!

On peut dire que les trois habitués de ce concours sont tenaces. Ils en étaient à leur dixième présence à ce concours.

Ils avaient fait l’objet d’un reportage dans La Tribune en 2009!

Selon le journal Le Soleil, ils n’étaient pas très confiants en leurs chances de succès à quelques minutes de l’annonce des gagnants, dimanche.

En entretien, les équipiers abordaient à la blague «leurs sept dernières défaites» sur un total de dix participations à l’International de sculpture sur neige.

Les sculpteurs ont reçu un billet de participation pour le volet international du concours en 2019!