La Tribune
Saint-Élie Motorsports s’est vu dans l’obligation de cesser ses activités de course de drag vendredi dernier. Le propriétaire Simon Homans dénonce le fait que cette décision lui a été imposée sans préavis au moment d’ouvrir ses portes à 17 h.
Saint-Élie Motorsports s’est vu dans l’obligation de cesser ses activités de course de drag vendredi dernier. Le propriétaire Simon Homans dénonce le fait que cette décision lui a été imposée sans préavis au moment d’ouvrir ses portes à 17 h.

La Santé publique ferme Saint-Élie Motorsports

Sabrina Lavoie
Sabrina Lavoie
La Tribune
Sherbrooke — Le propriétaire de Saint-Élie Motorsports Simon Homans s’est vu dans l’obligation de fermer ses pistes de drag vendredi soir par une ordonnance de la Santé publique.