Le ministre François Bonnardel et le maire Steve Lussier ont procédé à l'inauguration du pont Bernier, mardi avant-midi.

La saison de motoneige retarde malgré la neige et un nouveau pont

Malgré le froid, la neige abondante et un nouveau pont névralgique disponible, la saison de motoneige ne peut encore débuter en Estrie. On doit attendre que le sol gèle convenablement pour donner le feu vert aux motoneigistes impatients.

Mais on espère pouvoir lancer la saison dans les prochains jours, a-t-on souvent répété, mardi avant-midi, lors de l’inauguration du fameux pont Bernier, dans le secteur Brompton. L’événement s’est déroulé en présence du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, François Bonnardel.

Les travaux de reconstruction du seul lien permettant aux adeptes de motoneige et de VTT de même qu'aux piétons et aux cyclistes de franchir la rivière Saint-François entre Richmond et East Angus sont officiellement terminés.

«Avec l'inauguration du nouveau pont Bernier, une infrastructure construite dans le respect de l'environnement, nous rétablissons un lien hors route important à temps pour la nouvelle saison hivernale», a indiqué le ministre Bonnardel.

«Par ce partenariat avec la Ville de Sherbrooke, nous exprimons également notre volonté de maintenir des infrastructures touristiques et de loisir de qualité ici, en Estrie, comme partout ailleurs au Québec. »

Cette passerelle d'une longueur de 70 mètres, construite sous la responsabilité de la Ville de Sherbrooke, avait été détruite le 12 janvier 2018 en raison d'un embâcle exceptionnel sur la rivière Saint‑François. Dès l'ouverture des sentiers, les adeptes de motoneige et de VTT pourront emprunter cette nouvelle infrastructure rebâtie à son emplacement d'origine. On l'a toutefois soulevée d'un mètre pour prévenir une autre embâcle. 

Le ministère des Transports avait accordé un soutien financier maximal de 500 000 $ pour la reconstruction de ce lien essentiel à la pérennité des réseaux de sentiers de véhicule hors route (VHR). L’investissement total se chiffre à 900 000 $.

Le nouveau pont est d'une longueur de 70 mètres.

Le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, a parlé d’un tour de force lors de l'inauguration du nouveau pont Bernier.

« Nous avons promis à la population que le pont Bernier serait reconstruit dans un horizon d'un an. Ce pont constitue le seul lien permettant de franchir la rivière Saint-François entre Richmond et East Angus pour les adeptes de quad, de motoneige, de vélo et de randonnée pédestre», dit-il.

« Il nous apparaissait donc absolument nécessaire de reconstruire ce lien. Nous sommes très fiers aujourd'hui de pouvoir dire mission accomplie. »

Pour le président du Club Harfangs de l'Estrie Daniel Beaudette, ce lien était primordial pour le loisir de la motoneige dans la région. «Les motoneigistes devaient faire un détour par Richmond ou Cookshire pour traverser la rivière», lance-t-il.

«La destruction du pont a nui aux activités économiques liées à la motoneige. Les commerçants du secteur ont beaucoup souffert de la disparition du pont.»

Les sentiers sont toujours fermés malgré le temps froid. On veut préserver les droits de passage et surtout assurer la sécurité des usagers. La direction du club Harfangs leur demande de ne pas y circuler. Les surfaceuses sont au travail dans le réseau, mais ce n’est toujours pas un signe que les sentiers viennent d’ouvrir.

«Je ne veux pas que personne ne se blesse en circulant dans des sentiers qui ne sont pas prêts», ajoute M. Beaudette.

On espère pouvoir le faire dans les prochains jours, mais on prévoit du temps chaud et pluvieux au cours de la fin de semaine.