Dmitri Medvedev
Dmitri Medvedev

La Russie interdit des importations d'aliments du Canada

La Presse Canadienne
La Russie a répliqué aux nouvelles sanctions du Canada, des États-Unis et d'autres pays en interdisant des importations de produits alimentaires pour une période d'un an.
Le premier ministre russe Dmitri Medvedev a précisé que l'interdiction couvrait les viandes, le poisson, le lait, les produits laitiers et les fruits et légumes en provenance du Canada, des États-Unis, de l'Union européenne, de l'Australie et de la Norvège.
Ce geste annoncé jeudi a été ordonné par le président Vladimir Poutine en réaction aux sanctions imposées en raison de la crise en Ukraine.
Mercredi, le Canada a annoncé de nouvelles sanctions et des interdictions de voyager contre plusieurs hauts responsables politiques russes et ukrainiens et des groupes ayant des liens avec le gouvernement Poutine.
Le premier ministre Stephen Harper a dit que le Canada était prêt à prendre d'autres mesures si la Russie continuait son agression militaire.
Les sanctions de la Russie affecteront principalement l'industrie canadienne du porc.
Les exportations agricoles du Canada vers la Russie se sont élevées à 563 millions $ en 2012, et une grande part était constituée de porc congelé.