La Rôtisserie Diamond a fermé ses portes le 13 mai dernier, après un peu plus de trois mois d’opération.

La Rôtisserie Diamond déjà remplacée

Un peu plus de trois mois après son ouverture, la Rôtisserie Diamond, installée dans l’ancien Burger King de la rue King Ouest, a cessé ses activités. Un restaurant déjeuner-dîner habitera bientôt les locaux.

Le restaurant spécialisé en poulet portugais avait officiellement ouvert le 31 janvier dernier. Sa fermeture a eu lieu le 13 mai.

Rappelons que l’homme d’affaires James Akbari, qu’on connaît aussi comme le propriétaire de la chaîne Coco Frutti, voulait faire de la Rôtisserie Diamond la première succursale d’une éventuelle chaîne de restaurants.

Joint par La Tribune, il laisse entendre que le restaurant reprendra vie, mais sans sa participation. M. Akbari était actionnaire sans voir à sa gestion. Le commerce allait bien, mais il serait rentable dans un plus petit emplacement. « Les propriétaires veulent ouvrir une autre rôtisserie ailleurs à Sherbrooke, mais plus petite. La clientèle était bonne », explique-t-il.

« La principale raison de la fermeture est que le restaurant était très grand », commente M. Akbari.

Le restaurant se trouvait dans un secteur très concurrentiel, voisin de Saint-Hubert et de Scores qui offrent des menus similaires, admet-il.

Restaurant de Déjeuners-dÎners
Sur le site web de la Rôtisserie Diamond, il est mentionné qu’un restaurant de déjeuners-dîners prendra place dans les mêmes locaux de la rue King Ouest.

Il s’agirait d’une nouvelle bannière, qui aurait son premier restaurant à Sherbrooke. « De jeunes commerçants de Sherbrooke veulent bâtir leur propre bannière. J’ai promis que je les aiderais parce que j’ai beaucoup d’expérience dans la restauration déjeuners-dîners », explique M. Akbari.

Il ajoute également qu’il ne sera pas impliqué financièrement dans le projet, apportant seulement une aide sous forme de conseils. Il leur a vendu le bâtiment et l’emplacement ayant abrité pendant plusieurs années le Burger King.

Ces nouveaux commerçants n’ont aucun lien avec la Rotisserie Diamond.

James Akbari affirme également que 75 pour cent des employés de la rôtisserie seront engagés par le nouveau commerce. « Les employés qui ont perdu leur job vont la retrouver avec la nouvelle bannière », explique M. Akbari.

Par ailleurs, un nouveau Coco Frutti ouvrira prochainement à Saint-Élie, il s’ajoute à ceux déjà installés à Sherbrooke, Rock Forest et Magog.