Le Séminaire de Sherbrooke accueille 894 élèves au secondaire, une des importantes cohortes qu’elle a connues.

La rentrée devancée dans les écoles privées de Sherbrooke

Le temps où les élèves retournaient en classe presque tous en même temps sur le territoire sherbrookois est à peu près révolu. Les nouveaux calendriers scolaires de quelques établissements privés, avec l’implantation d’une semaine de relâche (ou de lecture), sont venus changer la donne. Des centaines d’élèves retournent ce jeudi sur les bancs d’école, quelques jours avant les milliers d’élèves de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS).

Ainsi, par exemple, les élèves qui fréquentent le Collège Mont-Notre-Dame, le Séminaire de Sherbrooke et le Salésien retournent à l’école ce 23 août, alors que l’ensemble des élèves de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) seront en classe à compter du 28 août. Si l’on inclut la clientèle adulte, la CSRS regroupe plus de 24 000 élèves.

Le Salésien a aussi décidé d’instaurer une « semaine de relâche » du 12 au 16 novembre, ce qui fait que les élèves commencent l’année scolaire jeudi. 

Le Séminaire de Sherbrooke tiendra une seconde semaine de relâche cet automne, et le Collège du Mont Notre-Dame tiendra quant à lui sa « semaine de lecture » à la même période. La rectrice-directrice générale du Séminaire de Sherbrooke, Caroline Champeau, se dit très heureuse de revenir cette année avec cette semaine qui se déroule en pleine grisaille de novembre. « Ça va faire partie de nos couleurs », commente Mme Champeau. 

Interrogée sur le transport scolaire, qui s’organise en collaboration avec la CSRS et le calendrier de celle-ci, Mme Champeau précise que les parents doivent transporter les élèves les quelques jours avant la rentrée scolaire à la CSRS. Le Séminaire de Sherbrooke accueille 894 élèves au secondaire, une des importantes cohortes qu’elle a connues. Environ 307 étudiants sont attendus du côté de l’ordre collégial de l’institution, une augmentation de 46 étudiants par rapport à l’an passé.  

Du côté du Collège du Mont Sainte-Anne, l’établissement a maintenant un nouveau directeur. Il s’agit d’Olivier Audet, qui devient directeur général et des sports. Il succède à Nathalie Marceau, qui a passé environ 22 ans au sein de l’institution, où elle a occupé plusieurs fonctions. Mme Marceau souhaite relever de nouveaux défis et caresse plusieurs projets, notamment en écriture. Mme Marceau est reconnue pour son expertise sur la pédagogie orientée vers les besoins des garçons.

Par ailleurs, du côté de la Commission scolaire des Sommets (CSS), les 8137 élèves sont attendus lundi à l’école.