Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

La région revient au-dessus des 100 cas

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Après s’être tenu plusieurs jours sous les 100 cas quotidiens, le nombre de personnes infectées à la COVID-19 dans la région est reparti à la hausse.

Les autorités médicales estriennes rapportent 118 cas dans les 24 dernières heures. Depuis le début de la semaine, les chiffres se situaient 98 et 77 cas, lundi et mardi respectivement.

La hausse des cas observée dans les Cantons-de-l’Est suit donc celle de la province, où on a répertorié 2071 personnes positives, après être demeuré sous les 2000 cas au cours des derniers jours.

Avec 47 personnes déclarées positives, la RLS (réseau local de services) de la Haute-Yamaska, incluant Bromont, détrône Sherbrooke (37) comme le secteur regroupant le plus de cas sur le territoire du CIUSSS de l’Estrie - CHUS.

Le total des personnes infectées atteint maintenant 8252 depuis le début de la pandémie.

On signale en Estrie deux décès de plus, pour un total de 217 dans la région.

Un des décès est survenu au Centre d’hébergement Marie-Berthe-Couture (RLS de la Haute-Yamaska) de Granby. L’autre personne décédée se trouvait chez elle.

La pression continue d’être forte sur le réseau hospitalier, alors que 75 sur 79 lits réservés à la COVID-19 sont occupés. Aux soins intensifs, 11 patients atteints de la maladie occupent l’un des 25 lits réservés à cette fin.

Par ailleurs, cinq personnes d’autres régions sont hospitalisées.