Louise Deschâtelets viendra présenter en exclusivité sa nouvelle conférence « Éloge à la sagesse » les 16 et 17 novembre, au Salon de la FADOQ

La quête de la sagesse de Louise Deschâtelets au salon de la FADOQ

Les visiteurs du Salon FADOQ — Région Estrie pourront assister en exclusivité à une nouvelle conférence de l’actrice et chroniqueuse Louise Deschâtelets, les 16 et 17 novembre prochain au Centre de foires de Sherbrooke.

Accessible gratuitement, tout comme l’ensemble des activités et kiosques du salon, cette addition à la programmation intitulée « Éloge de la sagesse » sera proposée le samedi à 14 h 15 et le dimanche à 10 h 45.

« La sagesse est quelque chose qui peut s’acquérir pour tout le monde, mais ce n’est pas quelque chose qui nous fige dans un cadre et qui dit de nous qu’on a atteint la sérénité de vie. La sérénité de vie, on ne l’atteint parfois qu’au moment de la mort, malheureusement, mais c’est une démarche qui est extrêmement importante et active; pour rester dans la société telle qu’elle est et pour arriver à l’accepter telle qu’elle est devenue au fil de notre vie », indique Louise Deschâtelets, qui est porte-parole du Salon FADOQ – Région Estrie depuis trois ans.

Grâce à l'Appui Estrie, l’animatrice de Deux filles le matin Marie-Claude Barrette viendra également présenter la conférence « Le parcours de ma vie », le samedi à 11 h.

Martine Grégoire, directrice générale de la FADOQ – Région Estrie, la porte-parole et conférencière Louise Deschâtelets et le président de l’organisme Paul Legault ont lancé lundi la programmation 2019 du Salon FADOQ – Région Estrie .

Q & T recherche viendra de son côté s’entretenir avec les visiteurs sur les mystères de l’Alzheimer, alors que Chartwell mettra en lumière la vie en résidence.

Plus de 175 exposants viendront à la rencontre de la clientèle cible, soit les 50 ans et plus, afin de les aider à démystifier différents sujets, produits et services les touchant. Les enjeux de la santé, de la sécurité, du bien-être et des loisirs seront au cœur du rassemblement.

Cependant, le président de la division régionale de la FADOQ, Paul Legault, croit que cet événement est tout aussi pertinent pour les Estriens plus jeunes, qui ont par exemple des aînés dans leur entourage.

« Il y a beaucoup de personnes âgées qui viennent avec leurs enfants, ajoute également Louise Deschâtelets. D’avoir des jeunes dans l’auditoire, ça me permet aussi de tester à quel point ils sont sensibles à ce qui touche leurs aînés. Souvent, les jeunes disent que ça s’adresse autant à eux qu’aux aînés [...] On n’est pas des ennemis, on est des gens qui formons une société, un tissu social. Complexe, mais complet. »

L’an dernier, le salon avait attiré 7500 visiteurs. Cette année, M. Legault espère en voir 8000 franchir la porte, considérant que l’événement est une fois de plus jumelé à la clinique de vaccination contre la grippe.

De nouveaux arrangements ont été pris afin d’offrir des espaces de stationnement supplémentaires chez le commerce voisin Meubles Léon. Une navette facilitera les déplacements.