La Tribune
À Sherbrooke, les milieux humides représentent environ 31,4 km2 de surface, soit 8,6 % du territoire.
À Sherbrooke, les milieux humides représentent environ 31,4 km2 de surface, soit 8,6 % du territoire.

La protection des milieux humides soulève des questions

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
 La protection des milieux naturels sherbrookois a suscité plusieurs questions, mercredi soir, alors que la Ville de Sherbrooke organisait une séance d’information sur la réalisation d’un plan de protection et de conservation des milieux humides et hydriques. Quels sont les droits acquis des promoteurs pour construire dans des milieux humides? Le montant versé en compensation pour la destruction des milieux humides est-il suffisant? La Ville pourra-t-elle empêcher la destruction de milieux humides de grande valeur en attendant l’entrée en vigueur de son plan? Telles sont les questions revenues fréquemment.