La police met fin à deux rassemblements, dont un de 200 personnes

La Presse canadienne
SHERBROOKE — La police est intervenue deux fois en fin de semaine à Sherbrooke dans le but de mettre fin à des rassemblements considérés illégaux en temps de pandémie de coronavirus.