La pandémie s’accélère : 114 nouveaux cas et deux décès en Estrie

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Les cas confirmés de COVID-19 se multiplient à un rythme toujours aussi soutenu en Estrie. Vendredi, 114 nouveaux cas confirmés se sont ajoutés au bilan quotidien alors que deux nouveaux décès sont encore à déplorer.

L’Estrie franchit donc vendredi la barre des 5000 cas confirmés depuis le début de la pandémie avec 5075 cas confirmés depuis le début de la pandémie.

Le total est décès est maintenant de 70 personnes qui sont décédées des complications liées à la COVID-19. Les deux personnes décédées au cours des dernières 24 heures résidaient dans les résidences privées pour aînés Résidence Haut-Bois et Le Monastère, toutes deux à Sherbrooke.

Vendredi, c’est la Haute-Yamaska avec 36 nouveaux cas confirmés qui démontre la plus forte augmentation, suivie par Sherbrooke avec 34 nouveaux cas et la MRC du Granit avec 22 nouveaux cas confirmés.

Depuis le début de la pandémie, 30 des victimes de la COVID-19 résidaient dans une résidence privée pour aînées (RPA), 21 étaient hospitalisées à l’hôpital ou vivaient en CHSLD, 16 vivaient à domicile et trois habitaient dans une ressource intermédiaire (RI).

Pire semaine de la pandémie

L’Estrie vient de connaître la pire semaine de la pandémie avec 670 nouveaux cas confirmés au cours des sept derniers jours, soit une moyenne mobile de 95 nouveaux cas par jour. À titre comparatif, le précédent record avait été atteint la semaine précédente avec 495 nouveaux cas confirmés durant les sept jours.

Bonne nouvelle fois,  4183 personnes sont rétablies de la COVID-19 jusqu’ici. Il reste donc  822 cas toujours actifs dans la région, dont une majorité à Sherbrooke (390), en Haute-Yamaska (220), dans la MRC du Granit (79) et dans la MRC des Sources (44).