Quelques-uns des bénévoles qui ont été honorés, mardi soir, accompagnent la récipiendaire du prestigieux prix Jean-Besré, Dany Lachance, ancienne présidente du conseil d'administration de la Fondation du CHUS. Il s'agit de Line Larivée et du Dr François Cabana, bénévoles Hôpital, ainsi que Marie-Josée Gaudette, bénévole Grand coeur.

La Fondation du CHUS honore ses bénévoles

Le Théâtre Granada a accueilli la 16e édition du gala des bénévoles de la Fondation du CHUS mardi soir. Une occasion de remercier ces gens qui, en donnant gracieusement de leur temps, permettent de réaliser de grandes choses.
Au cours des dernières années, la Fondation a investi plus de 45 M$ dans des équipements médicaux en plus de contribuer à l'agrandissement du Centre de recherche du CHUS entre autres.
Cette année, le prestigieux prix Jean-Besré s'est retrouvé dans les mains de Dany Lachance, l'ancienne présidente du conseil d'administration qui s'implique bénévolement auprès de la Fondation depuis 15 ans.
«Ça me prend au coeur vraiment. On dit toujours qu'on ne fait pas ça pour la reconnaissance, mais bien parce qu'on croit à la cause. Je connais les gens qui ont reçu le prix avant moi et quand on me le donne, c'est qu'on me met dans la même lignée en quelque sorte et c'est une grande fierté surtout lorsqu'on regarde le profil de Jean Besré qui a été reconnu pour son temps et son dévouement», raconte Dany Lachance, elle qui mentionne à la blague que, lors de ses cinq années à la barre du CA de la Fondation, elle a passé plus de temps avec le directeur général Charles Auger qu'avec son conjoint.
Son implication se chiffre en milliers d'heures, mais jamais elle n'a vu cela comme une charge de travail, surtout lorsqu'elle constate le fruit de ses efforts.
«On a refait la salle de traitement en radio-oncologie grâce à l'argent de la Fondation. Avant c'était tout petit, les gens étaient collés les uns sur les autres. J'ai pu voir l'impact des changements quand j'ai accompagné une amie dans ses traitements. Mon père reçoit également des soins, je sais qu'il est bien et que l'espace est parfait. Je bénéficie de ce qu'on a fait dans le passé, car moi-même je serai opérée par un appareil financé par le souper gastronomique de la Fondation», explique-t-elle.
Le parcours de Marie-Josée Gaudette a quant à lui débuté il y a une dizaine d'années.
«Je souhaitais m'impliquer bénévolement pour une cause, mais je ne savais pas où. J'ai vu un message télévisé au sujet du tournoi de golf de la Fondation et j'ai pris ça comme un signe. J'ai tout de suite eu un coup de coeur», raconte-t-elle.
Elle souhaitait réorienter sa carrière vers l'organisation d'évènements. La Fondation lui a donné cette chance à titre de bénévole au départ et d'employée par la suite. Aujourd'hui, on lui remet le Prix Grand coeur.
«Je suis vraiment surprise qu'ils m'aient choisi. Ça me touche beaucoup qu'ils aient pensé à moi pour cet honneur. C'est vraiment une cause qui finit par nous profiter à tous un jour, ma mère va se faire opérer à coeur ouvert bientôt. Notre but c'est d'améliorer les services», mentionne-t-elle.
L'infirmière au Centre de recherche Line Larivée et l'orthopédiste François Cabana reçoivent la mention «bénévole Hôpital». Pour eux, leur implication prend tout son sens chaque jour, dans leur milieu de travail.
«Quand on travaille dans l'hôpital, on voit à quoi sert cet argent-là», pointe Mme Larivée qui s'implique dans la troupe de théâtre des employés du CHUS depuis 15 ans déjà.
«La première réaction, et je pense que c'est pareil pour tout le monde, c'est pourquoi moi? Je pense qu'il y a des gens qui le méritent plus que moi. C'est certain que ça fait un petit velours, un baume sur l'ensemble du travail qu'on fait et ça nous pousse à poursuivre dans la même veine», confie le Dr François Cabana.
LAURÉATS 2016
Bénévole Activité
Destination Soleil
Bénévole Ambassadeur
Julie Roy
Bénévole Conseil d'administration
Me Ralph Farley
Bénévole Grand coeur
Marie-Josée Gaudette
Bénévole Hôpital
Line Larivée et
Dr François Cabana
Bénévole Jeunesse
Dymagym
Bénévole Patient
Maurice Bernier
Bénévole personnalité publique
Bernard Sévigny