La Fondation du CHUS investit 16 000 $ pour faire l’achat d’équipements destinés aux usagers de gériatrie atteints de la COVID-19 et hospitalisés notamment à l’Hôpital Fleurimont du CIUSSS de l’Estrie - CHUS.
La Fondation du CHUS investit 16 000 $ pour faire l’achat d’équipements destinés aux usagers de gériatrie atteints de la COVID-19 et hospitalisés notamment à l’Hôpital Fleurimont du CIUSSS de l’Estrie - CHUS.

La Fondation du CHUS achète des équipements pour faire bouger les patients

La Fondation du CHUS investit 16 000 $ pour faire l’achat d’équipements destinés à faire bouger les usagers de gériatrie atteints de la COVID-19 et hospitalisés à l’Hôpital Fleurimont et à l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke.

Le département de gériatrie du CIUSSS de l’Estrie – CHUS a fait une demande spéciale à la fondation afin d’obtenir du financement pour faire l’achat de pédaliers, de bandes élastiques ainsi que pour la réalisation de vidéos d’exercices de physiothérapie.

La pandémie de la COVID-19 impose l’isolement des personnes hospitalisées en gériatrie ainsi que celui des patients atteints de la COVID-19 ou en attente des résultats de leur examen. Cet isolement des usagers contribue à leur déconditionnement, à leur immobilisation et peut causer de nombreuses complications, indique-t-on. 

«Malgré la situation, nous souhaitons faire bouger nos patients de façon sécuritaire et plus autonome et pour cela, nous avons besoin d’équipements», explique Geneviève Ricard, gériatre au CIUSSS de l’Estrie – CHUS.  

«Avec les pédaliers et les bandes élastiques, nous pourrons favoriser les exercices aérobiques et de contre résistance, ce qui sera très bénéfique pour nos usagers. De plus, grâce aux capsules vidéo, nous pourrons diffuser des exercices de physiothérapie sur les téléviseurs. Celles-ci pourront également être diffusées en dehors des hôpitaux pour soutenir la population âgée à domicile ou en résidence», ajoute Dre Ricard.  

En plus de la réalisation des capsules d’exercices, ce sont 75 pédaliers et une centaine de bandes élastiques qui seront achetés grâce à la Fondation du CHUS, précise-t-on dans un communiqué de presse diffusé mercredi. 

«La situation actuelle amène de nouveaux besoins pour le personnel et pour la clientèle et nous voulons faire notre part pour améliorer la vie des personnes touchées directement ou indirectement par la pandémie, explique Martin Clermont, directeur général de la Fondation du CHUS. Nous sommes donc très heureux de pouvoir faire une différence pour les usagers en gériatrie.»

«Cet investissement répond à un besoin lié à la pandémie, mais le matériel continuera de servir après la crise, et ce, pour tous les départements. C’est donc un 16 000 $ bien investi.»

Rappelons que la Fondation du CHUS a également mis en place un fonds spécial COVID-19 pour tous ceux qui souhaitent participer au soutien des équipes médicales qui travaillent jour et nuit pour offrir les meilleurs soins possible. 

Il y a quelques semaines, la Fondation du CHUS a décidé d’offrir gratuitement le service de télévision pour la clientèle hospitalisée à l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke et à l’Hôpital Fleurimont, en raison de la pandémie de la COVID-19, alors que les visites sont interdites dans les hôpitaux, ce qui limite les possibilités de divertissement pour les patients.