La Croix-Rouge sollicite des dons pour les sinistrés

La Croix-Rouge sollicite des dons afin de prêter main-forte aux populations aux prises avec les inondations qui touchent présentement le Québec et plusieurs autres provinces canadiennes.
Les Canadiens qui souhaitent appuyer l'intervention de la Croix-Rouge peuvent faire un don au fonds « Inondations printanières » via le site www.croixrouge.ca, par téléphone en composant le 1 800 418-1111 ou en communiquant avec leur bureau local de la Croix-Rouge canadienne.
Les fonds serviront à offrir des services essentiels dans les régions du Canada les plus durement touchées par la catastrophe.
Les dons faits à la Croix-Rouge permettront de venir en aide aux personnes, aux familles ainsi qu'aux collectivités en entier qui sont présentement touchées par la crue printanière. La nature des services dépendra des besoins qui seront recensés dans les régions sinistrées alors que nous collaborons avec les autorités locales, annonce un communiqué de presse.
Des milliers de personnes ont déjà été contraintes de quitter leur domicile et la situation continue d'évoluer dans l'ensemble du pays, rappelle-t-on.
La Croix-Rouge vient présentement en aide aux sinistrés touchés par les inondations au Québec, en Ontario, en Colombie-Britannique et au Nouveau-Brunswick. L'organisation surveille l'évolution des conditions météorologiques et se tient prête à intensifier ses efforts si la situation venait à se détériorer, ajoute l'organisme.
Coup de pouce
un coup de pouce de départ de 500 000 $ a été offert par le gouvernement du Québec. Le ministre des Affaires municipales et de la Sécurité publique, Martin Coiteux, a fait savoir que tous les frais d'administration de ce fonds seront payés par le gouvernement - c'est donc dire que la totalité des dons du public serviront aux sinistrés, a-t-il pris soin de souligner.
Les dons de meubles ne pourront être acceptés par la Croix-Rouge.
Au cours d'une rencontre avec la presse, lundi à Montréal, le vice-président de la Croix-Rouge pour le Québec, Pascal Mathieu, a indiqué que les gens pouvaient aussi donner par l'intermédiaire de partenaires comme Metro, SuperC, Rona ou la Banque nationale, par exemple.
- Avec La Presse Canadienne