La Tribune
Gustavo Labrador a fait l’acquisition en mai dernier de la crèmerie Joyeux Délices, au 35, rue Wellington Sud. Développant constamment son offre et ses partenariats depuis, il affirme vouloir demeurer ouvert toute l’année.
Gustavo Labrador a fait l’acquisition en mai dernier de la crèmerie Joyeux Délices, au 35, rue Wellington Sud. Développant constamment son offre et ses partenariats depuis, il affirme vouloir demeurer ouvert toute l’année.

La crèmerie de la Well Sud servira ses joyeux délices toute l’année

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
Les projets se multiplient à la crèmerie Joyeux Délices depuis que le nouveau propriétaire, Gustavo Labrador, a repris le commerce de la Wellington Sud au mois de mai. Alors que l’entreprise mise de plus en plus sur les partenariats locaux, M. Labrador compte maintenant demeurer ouvert toute l’année.