La réunion du comité de sécurité public qui visait la destitution d’une de ses membres a été annulée.
La réunion du comité de sécurité public qui visait la destitution d’une de ses membres a été annulée.

La «complotiste» du comité de sécurité publique a démissionné

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
La femme qualifiée de « complotiste » qui siégeait au comité de sécurité publique à la Ville de Sherbrooke a démissionné. La Ville a donc annulé la séance extraordinaire du comité, prévue mardi soir, pour évaluer la possibilité de la destituer. Celle-ci devait être rencontrée à 16 h par la présidente Danielle Berthold et le vice-président Vincent Boutin.