La Tribune
La collecte volontaire du verre devrait être implantée à Sherbrooke au printemps. Le projet-pilote d’une durée d’un an sera réévalué après six mois.
La collecte volontaire du verre devrait être implantée à Sherbrooke au printemps. Le projet-pilote d’une durée d’un an sera réévalué après six mois.

La collecte volontaire du verre arrive à Sherbrooke

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Sherbrooke aura son projet-pilote de collecte volontaire du verre, vraisemblablement à partir du printemps 2020. Dix points de dépôt à définir seront répartis sur le territoire et une évaluation de la quantité de matière recueillie sera effectuée après six mois.