La Tribune
Au nom de la Coalition de citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire à Lac-Mégantic, Robert Bellefleur, Richard Poirier et Gilles Fluet revendiquent une cour de triage sécuritaire, cette fois au parc industriel de Lac-Mégantic, pour laquelle ils souhaiteraient un appui de Tafisa Canada
Au nom de la Coalition de citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire à Lac-Mégantic, Robert Bellefleur, Richard Poirier et Gilles Fluet revendiquent une cour de triage sécuritaire, cette fois au parc industriel de Lac-Mégantic, pour laquelle ils souhaiteraient un appui de Tafisa Canada

La Coalition pour la sécurité ferroviaire revendique toujours une commission d’enquête publique

Ronald Martel
Ronald Martel
La Tribune
LAC-MÉGANTIC – Pour la Coalition de citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire à Lac-Mégantic, c’est à Nantes, près des rails d’où est parti le train fou au début de la nuit du 6 juillet 2013 que s’impose la commémoration de la tragédie. C’est aussi une occasion de revendiquer des mesures d’amélioration de la sécurité sur les rails de la région et empêcher qu’une nouvelle tragédie comme celle de 2013 ne se produise à nouveau.