La CNESST a dû intervenir sur des chantiers de la région estrienne au cours des derniers jours pour faire respecter les mesures de sécurité imposées par la crise de la COVID-19.
La CNESST a dû intervenir sur des chantiers de la région estrienne au cours des derniers jours pour faire respecter les mesures de sécurité imposées par la crise de la COVID-19.

La CNESST a dû intervenir sur les chantiers

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a dû intervenir sur des chantiers de la région pour faire respecter les mesures de sécurité imposées par la crise de la COVID-19.

Les interventions ont eu lieu à la suite de plaintes reçues par la CNESST pour non-respect des consignes. Rappelons que certains chantiers de construction ont été remis en marche la semaine dernière.

À LIRE AUSSI: Réouverture de l’industrie de la construction dès le 11 mai: «C’est un grand pas en avant»

Construction: les mesures de prévention respectées

« Depuis le 20 avril, les inspecteurs ont visité 526 chantiers de construction (au Québec). Pour ce secteur, la CNESST a reçu 191 plaintes relativement à la COVID-19 sur les chantiers de construction, dont 49 proviennent de la Commission de la construction du Québec (CCQ), suite à une entente conclue entre les deux organismes », confirme Julie Fournier, responsable des communications de la CNESST en Estrie.

« Oui, des interventions ont lieu en Estrie, mais nous n’avons pas le détail pour le nombre. Nous n’avons pour l’instant qu’un portrait national. »

Depuis la même date, sept chantiers ont fait l’objet de fermeture pour tout le Québec, ajoute Mme Fournier, sans pouvoir préciser si des sites de construction estriens ont été fermés.

« Des inspecteurs sont sur le terrain pour soutenir les milieux de travail dans leur prise en charge de la santé et de la sécurité du travail », enchaîne Julie Fournier.

« Aussi, ils offrent un soutien téléphonique pour répondre aux préoccupations et donner de l’information notamment sur les obligations des employeurs et des travailleurs sur les mesures de prévention à mettre en œuvre pour réduire le risque biologique relié à la COVID-19 pouvant affecter la santé et assurer la sécurité des travailleurs. »

L’ensemble des employeurs du Québec doit prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l’intégrité physique du travailleur. Sur les chantiers, les employeurs et le maître d’œuvre ont les mêmes responsabilités pour assurer la santé et la sécurité des travailleurs.

« Quant aux travailleuses et travailleurs, il leur appartient de prendre les mesures nécessaires pour protéger leur santé, leur sécurité et leur intégrité physique, aussi de veiller à ne pas mettre en danger la santé, la sécurité ou l’intégrité physique des autres personnes qui se trouvent sur les lieux de travail ou à proximité de ceux-ci », précise-t-elle par ailleurs.

« Dans l’éventualité où un milieu de travail ne respecterait pas les lignes directrices émises par le gouvernement et que l’employeur ne prendrait pas en charge le risque biologique lié à la COVID-19, un inspecteur de la CNESST peut exiger la fermeture de ce milieu de travail jusqu’à ce que des correctifs soient apportés par l’employeur. Les contrevenants sont susceptibles d’avoir un constat d’infraction. »

Mardi, le gouvernement provincial a annoncé la reprise de la construction à partir du 11 mai partout au Québec.

Rappelons que la CNESST a élaboré un Guide COVID-19 Chantiers de construction avec des représentants syndicaux et patronaux et la Direction de la santé publique. L’objectif de cet outil est de répondre aux préoccupations du milieu de la construction. Il présente les mesures à mettre en place sur les chantiers de construction pour réduire la contamination des travailleurs par la COVID-19.

Les mesures seront mises à jour régulièrement selon l’évolution de la situation de la pandémie et l’analyse de problématiques spécifiques présentées au comité. https://www.cnesst.gouv.qc.ca/salle-de-presse/covid-19/Pages/QR-construction-covid-19.aspx.