La Chaudronnée utilisera le legs Dégustabière pour donner un second souffle à son jardin collectif créé en 2003 et aidera l’organisme qui prépare 40 000 repas par année pour aider plus de 1500 personnes différentes utilisant ses multiples services.
La Chaudronnée utilisera le legs Dégustabière pour donner un second souffle à son jardin collectif créé en 2003 et aidera l’organisme qui prépare 40 000 repas par année pour aider plus de 1500 personnes différentes utilisant ses multiples services.

La Chaudronnée hérite des fonds de Dégustabière

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
Après avoir voté en mars pour la dissolution de l’organisme, les membres de Dégustabière ont choisi de léguer les fonds restants à La Chaudronnée de l’Estrie.