Le Sherbrokois Daniel Kinumbe a eu son baptême professionnel mercredi soir en étant du 11 partant de l'Impact contre les Sounders de Seattle.

Kinumbe fait ses débuts avec l'Impact dans une victoire de 2-1

SHERBROOKE - Le Sherbrookois Daniel Kinumbe a fait ses premiers pas en MLS mercredi soir au Stade Saputo, dans le maillot de l'Impact de Montréal, qui a eu raison des Sounders de Seattle par 2-1. Kinumbe a même fait partie du 11 partant montréalais.

Les nombreuses blessures affectant l'alignement de l'Impact auront finalement ouvert la porte à Kinumbe.

Le défenseur âgé de 20 ans a signé un contrat d'une saison, avec trois années d'option, avec l'Impact de Montréal le 16 novembre 2018, à titre de Joueur formé au club.

L'an dernier, il a pris part au camp d'entraînement de la première équipe avant de terminer la saison avec l'Impact U19. Il a complété sa saison 2018 avec le Fury FC d'Ottawa, en USL, où il a disputé trois matchs.

« C'est un jeune gaucher qui a grandi et a été formé à Sherbrooke. Il a évolué pour les Verts de Sherbrooke en A, AA et AAA jusqu'à son départ vers Montréal. Il est passé par le sport-études de Soccer-Estrie avant d'être invité au Centre National de Haute Performance à Laval. Par le fait même il a été sélectionné pour faire partie des équipes du Québec.

Il a par la suite été recruté par l'Académie de l'Impact des 16 ans. Il a cheminé dans la structure avant de signer son premier contrat professionnel cet hiver », de rappeler Louis Provencher.

Ce dernier a aidé à encadrer le jeune joueur alors qu'il était adjoint technique et directeur technique des Verts de Sherbrooke.

« À ce moment, on ne savait pas exactement à quel niveau il se rendrait, mais il a toujours eu un petit quelque chose de plus que les autres! Que ce soit par sa qualité technique, sa compréhension tactique du jeu ou par des qualités athlétiques au-dessus de la moyenne. Il a toujours eu du plaisir à jouer et c'était contagieux pour ses coéquipiers », a continué M. Provencher.

Daniel Kinumbe a fait aussi partie du programme national canadien depuis l'âge de 15 ans. Au mois de juin 2018, il a pris part au Tournoi de Toulon, en France, avec l'équipe canadienne des moins de 21 ans.

Il fut le seul joueur de la sélection à disputer toutes les minutes des quatre matchs de la compétition.

Taïder, deux fois

Deux buts de Saphir Taïder dans un intervalle de quatre minutes en deuxième demie ont permis à l'Impact de Montréal de signer une victoire de 2-1 contre les Sounders.

Alors que l'Impact accusait un recul de 0-1, Taïder a d'abord marqué son sixième but de la saison à la 74e minute, à la suite d'un penalty qu'il avait lui-même provoqué lorsqu'il s'est fait accrocher par Kelvin Leerdam.

Taïder a ensuite rompu l'égalité, après un beau jeu de passe entre Maximiliano Urruti et Omar Browne, grâce à un tir dans la partie supérieure du filet. Il avait été laissé sans surveillance à la droite du gardien Stefan Frei.

Victor Rodriguez, sur un penalty à la 64e minute de jeu, a réussi le seul but des visiteurs contre Evan Bush, qui n'a reçu que ce seul tir pendant le match.

Le gain permet à l'Impact (8-7-3) d'entamer sa deuxième moitié de saison - et d'entamer la longue pause internationale - sur une note positive.

Après cette pause internationale, l'Impact reprendra le collier le mercredi 26 juin, au stade Saputo, face aux Timbers de Portland.