Un enfant d'à peine quelque mois est décédé mercredi dans une collision frontale impliquant le véhicule conduit par sa mère sur la route 112 à Weedon.

Weedon: un bébé périt dans une collision frontale

Un enfant d'à peine quelque mois est décédé mercredi dans une collision frontale impliquant le véhicule conduit par sa mère sur la route 112 à Weedon.
«J'ai entendu un gros bruit. Je suis allé voir pour aider les personnes impliquées dans l'accident. Il y avait un bébé d'environ cinq mois qui était coupé à la tête. L'enfant était inanimé. Ce sont les pompiers qui ont dû passer de l'autre côté du véhicule pour le dégager de son siège», témoigne Claire Gosselin qui demeure juste devant la courbe où est survenu l'accident mortel.
Le véhicule de la mère de l'enfant se dirigeait en direction est, soit vers Thetford Mines, lorsqu'il a dévié de sa trajectoire pour se retrouver dans la voie inverse. La camionnette qui venait en sens inverse n'a pas pu éviter la collision survenue dans une courbe à la hauteur du 1100 de la route 112.
Le conducteur de ce véhicule, qui se dirigeait vers Sherbrooke, a été gravement blessé. Au moment de mettre sous presse, l'homme se trouvait dans un état critique aux soins intensifs du CHUS.
La mère de l'enfant, qui réside à Saint-Joseph-de-Coleraine, a subi des blessures importantes, mais on ne craindrait pas pour sa vie.
L'état des deux véhicules impliqués fait preuve de la force de cet impact survenu vers 16 h 15.
«La mère de l'enfant était consciente, mais semblait perdue. Elle se plaignait d'un mal de tête. Elle se demandait ce qu'elle faisait dans la rue. Elle ne savait pas où elle était ou ce qui s'était passé parce qu'elle n'a pas parlé de son bébé. Je suis vraiment marquée par cette affaire. C'est vraiment triste ce qui est arrivé à cette famille», témoigne Claire Gosselin.
Un technicien en enquêtes collisions de la Sûreté du Québec s'est rendu sur place pour procéder à l'analyse de la scène.La route 112 a été fermée une partie de la soirée pour permettre le travail d'enquête de la SQ
«Il est difficile pour le moment d'établir les circonstances exactes de cet accident. Il y avait présence de gadoue sur la chaussée, mais nous ne pouvons confirmer que c'est la cause de cet accident», explique le porte-parole de la SQ, le sergent Claude Denis.
Un secteur accidentogène
Un accident impliquant un camion est survenu à cet endroit sur la route 112 dans le temps des Fêtes.
«Il survient régulièrement des accidents près de chez nous, mais pas nécessairement des accidents comme celui de ce soir (mercredi). L'accident du camion il y a deux semaines est survenu en raison de la chaussée glacée. C'est certain que ça roule vite dans le secteur. Lorsque nous sortons de notre cour, nous portons une attention particulière aux véhicules qui arrivent dans la courbe», mentionne Claire Gosselin.