L’incendie à la maison Faucher a été rapidement maîtrisé.

Village québécois d’Antan : incendie à la maison de la commère

La résidence de la commère du Village a été la proie des flammes au Village québécois d’antan à Drummondville.

Le feu qui s’est déclaré vers 8 h vendredi a lourdement endommagé la maison Faucher.

Le feu a endommagé la structure et l’entretoit de la cuisine d’été de la demeure ancestrale.

Cet incendie n’aura pas de conséquence sur la poursuite des activités du Village illuminé Desjardins dont les activités se poursuivront selon l’horaire habituel jusqu’au 2 janvier prochain.

Les activités qui avaient lieu sur le site de la maison Faucher seront déplacées ailleurs dans le village.

« Nous serons en mesure de conserver la maison de façon authentique puisque seule la cuisine d’été a été endommagée. La salle commune autour de laquelle gravitent deux petites chambres, le salon, une autre pièce aménagée en étude de notaire ainsi que l’étage supérieur ont pu être sauvés. Sans l’intervention rapide des employés du Village, présents au moment où le feu s’est déclaré, et de celle des pompiers qui sont arrivés rapidement sur les lieux, la maison aurait été une perte totale », a indiqué par communiqué le directeur du Village québécois d’antan, Guy Bellehumeur. 

Construite en 1850, la maison Faucher représente le modèle typique de « la maison québécoise ». En 1903, le propriétaire, Zéphirin Faucher, y a ajouté une cuisine d’été.