Vengeance extrême en famille: Kirt Gervais plaide coupable

TROIS-RIVIÈRES — Kirt Gervais a plaidé coupable à plusieurs accusations dont celles reliées à la violente agression armée d’un homme en juin 2018 en compagnie de membres de sa famille.

Lors de son retour devant le tribunal mardi, il a en effet admis avoir participé à l’enlèvement de la victime en vue de la séquestrer, de lui avoir infligé des voies de fait graves notamment par le biais de la complicité et de l’avoir menacée.

En juin 2018, Kirt Gervais, qui était alors un militaire sans antécédent judiciaire, s’était vu proposer par son frère Shawn Wesley Gervais d’infliger une solide raclée à un jeune homme soupçonné d’avoir agressé sexuellement sa conjointe Roxanne Muise. Notons qu’aucune accusation n’a été portée en ce sens contre ce jeune homme compte tenu des déclarations contradictoires de Roxanne Muise.

Shawn Wesley Gervais avait donc élaboré avec sa conjointe un plan pour l’attirer dans un guet-apens afin de se faire justice lui-même. Il avait notamment procédé à l’achat de matériel comme des cagoules, du ruban adhésif et des bâtons.

Une semaine plus tard, soit le 9 juin 2018, la victime avait été invitée par Roxanne Muise à se rendre dans une chambre d’hôtel. C’est à cet endroit que Shawn Wesley Gervais, Kirt Gervais et Carl Gervais avaient fait irruption dans la chambre pour frapper l’homme avec leurs poings, leurs pieds et un bâton. Ils l’avaient déshabillé, ligoté et lui avaient mis une taie d’oreiller sur la tête pour ensuite le balancer dans le coffre d’une voiture. Ils l’avaient emmené sur la rue Toussaint-Biron où ils l’avaient de nouveau tabassé. Shawn Wesley Gervais l’avait même agressé sexuellement à l’aide d’un bâton télescopique pour ensuite le laisser pour mort. Dans le cadre de son plaidoyer de culpabilité, Kirt Gervais a reconnu les faits exposés par la procureure de la Couronne, Me Catherine Lemay devant le juge Jacques Trudel, mais non sans hésitation et sans avoir de nouveau consulté son avocat, Me Yvan Braun.

Ce dernier a tenu à préciser que le rôle de son client dans cette affaire était tardif et qu’il n’avait pas participé aux discussions visant à battre la victime. Il avait plutôt rejoint son frère et son père à l’hôtel avec pour mission de surveiller les alentours. Il était cependant intervenu personnellement dans l’agression physique.

Kirt Gervais a aussi plaidé coupable à des accusations reliées à un autre événement survenu en juillet 2019, soit possession d’une arme prohibée, refus d’obtempérer à un ordre d’un agent de la paix et non-respect de trois conditions imposées par la cour.

En ce qui concerne la sentence, le juge a demandé qu’un rapport présentenciel soit auparavant confectionné. La cause a été reportée au 29 septembre.

Shawn Wesley Gervais a été condamné à une peine de six ans d’emprisonnement pour cet événement. Carl Gervais a pour sa part écopé de 66 mois de prison. Quant à Roxanne Muise, sa sentence sera connue le 25 septembre